Les équerres de la porte Sud

Les équerres sont réalisées en cèdre, un bois avec un grain plus fin que le douglas utilisé pour le reste de la charpente de la porte. Le design est inspiré par la documentation collectée au travers de voyages et d’échanges divers. Nous avons expérimenté plusieurs approches pour obtenir un résultat apportant du relief et de la finesse. On mélange pour cela les outils électriques portatifs et les outils de sculpture à main.

Façonnage des poteaux du pavillon

L’équipe charpente du jardin chinois a débuté la fabrication du pavillon dans la foulée du levage de la porte Est. Nous avons commencé à façonner les poteaux, en suivant les étapes visibles ici. D’abord on imagine la future pièce dans une grume de chêne et on la trace. Ensuite, on équarrit un octogone à la hache, puis une pièce à 16 faces. Enfin, on casse encore les arrêtes au rabot pour arriver à un cylindre, prêt à être taillé à mesure pour réaliser les poteaux.

Fin du chantier : la porte Est

Ce blog débute par une fin, celle qui vient couronner le travail de charpente de la porte Est. Réalisée au cours de l’hiver avec les bois du parc des Gayeulles, elle a été levée à la chèvre le 08 Mars 2022. D’autre posts viendront par la suite détailler les étapes de sa réalisation, avec des focus sur les outils et les approches techniques. Des sculptures ont notamment été réalisées à différents endroits avec des ciseaux et gouges de sculpture chinoises. Des photos viendront aussi illustrer le levage à la chèvre.

Affaire à suivre donc,

sdr